Les bâtiments ne sont pas permanents. Les exigences qui les ont rendues nécessaire changent, leur réponse au changement est souvent lente. La stratification de ces changements est la ville telle qu’elle apparaît; la courte durée de notre vie fait oublier que la scène urbaine n’est pas du tout fixe. Les bâtiments se font vieux, souvent d’une façon mauvaise, et leur vieillissement avec peu de dignité est un des signes perceptibles du changement. Nous pouvons intervenir dans ce processus. La régénération urbaine, c’est à dire la reconversion des bâtiments et la récupération des lieux et les thèmes qui la composent (substitution de bâtiments, construction de la ville sur elle-même, densification, mixité sociale, centralité des nœuds et des réseaux de transports, vision stratégique des choix du gouvernement des villes et des territoires, rôle de la technologie dans la gestion des processus de régénération, participation à la phase de projet, surveillance ex-post) constituent les principaux domaines d’étude. La régénération urbaine propose de rendre les bâtiments capables de réagir à l’évolution constante dans laquelle ils sont plongés.

 PI MACHINE ADP           45 rue de Fécamp, 75012 PARIS | FRANCE           agence@pimachine.fr

  • Twitter