1

Agence et architecture

Nous pensons que l'architecture, qui se traduit par la forme du projet, est le point d'arrivée d'un processus holistique dans lequel différentes figures professionnelles interviennent, apportant des compétences et des besoins parfois opposés. Nous pensons que le rôle de l’architecte est (aussi) celui de metteur en scéne et de solutionneur de problèmes, conscient de la complexité et porteur de simplicité et de synthèse. Nous ne croyons pas en la "signature" morphologique, reconnaissable et rassurante. Nous croyons en la validité typologique des choix de conception en tant que viatique d’une architecture qui résiste à la mode, s’enracinant dans la mutabilité incessante de l’histoire.

1I

Agence et commande

Nous mettons toutes nos énergies et nos compétences au service des attentes du maître d’ouvrage, en comprenant, dans le développement du projet, les droits de ceux qui n'ont pas de voix dans les contrats et les réglementations. Nous respectons les lois et travaillons pour une dialectique saine et constructive avec toutes les parties impliquées dans le processus du projet, qu'il s'agisse d'organes de contrôle, d'administrations publiques ou de personnes privées.
Nous refusons tout ordre susceptible de s’opposer aux principes énoncés dans la Déclaration universelle des droits de l’homme et aux impératifs incontournables de durabilité environnementale.

1II

Agence et travail

Nous croyons en l'architecture en tant que résultat d'un travail collectif, en l'appréciation et le respect des personnes qui travaillent avec nous pour améliorer, aussi petit soit-il, un fragment du monde dans lequel nous vivons.

Nous sommes convaincus que le fossé qui se creuse de plus en plus dans la répartition des revenus est un modèle inacceptable. C'est pourquoi nous établissons que la plus haute rémunération au sein de l’agence ne dépasse pas, sur une base mensuelle, dix fois la plus basse, indépendamment du niveau de qualification.

1V

Agence et profits

Dans le cadre de la recherche d’un modèle économique d’entreprise qui, même modeste, puisse représenter un modèle de développement durable, nous établissons qu’une partie des profits de l’activité de l’agence, au net des impôts et des charges, est destinée aux associations, organisations, fondations opérant dans le domaine humanitaire ; tout cela chaque année, en mesure variable et selon un choix démocratique pratiqué au sein de l’agence.

V

Agence et recherche

Nous croyons que la profession et la recherche doivent s'alimenter mutuellement pour proposer des projets technologiquement actualisés et non triviaux, dotés d'une imprudence rationnelle et d'un pragmatisme visionnaire. Nous pensons qu'offrir un point de vue en conception inattendu au maître d’ouvrage, loin des clichés et des solutions préétablies, est l’une des tâches de notre travail, dans la conviction  que cela apporte une valeur ajoutée concrète et quantifiable au projet réalisé.